Karting briscous

Le contrôle technique en Corse

Le contrôle technique des véhicules est de plus en plus renforcé en Corse. Le but reste le même, c’est de minimiser les polluants et favoriser la mise au rebut des véhicules. Pour savoir si un véhicule est soumis au contrôle technique, il suffit de consulter la carte grise à la ligne V.9. Celle-ci permet d’identifier la norme Euro du véhicule et l’indication de la classe environnementale de réception CE. Lorsque la carte grise n’affiche pas cette ligne, elle sera déterminée par la date de l’immatriculation initiale de l’auto qui est inscrite sur le champ B. 

La législation relative aux contrôles techniques est-elle la même en France et en Corse? 

La législation relative aux contrôles techniques est la même en France et en Corse. Récemment, les modalités de contrôle technique Corse se sont renfoncées pour éviter la propagation des l’oxyde d’azote et des particules fines qui émanent des véhicules légers. Les contrôles visent notamment les modèles diésel conformes à la norme européenne d’émissions Euro 4, 5 et 6. Les véhicules essence ne sont pas concernés pour le moment. Le contrôle technique en Corse est une mesure de sécurité. Il est rendu obligatoire en Corse, suivant la directive de l’UE à destination de ses États membres. Le premier contrôle devait avoir lieu en 2023 pour les autos immatriculées avant 2016. Un contrôle en 2024 est prévu pour les autos immatriculées entre janvier 2016 et décembre 2020. Pour l’année 2025, le contrôle technique aura lieur pour les véhicules immatriculés entre janvier 2021 et décembre 2021. Enfin, un contrôle est prévu en 2026 pour les autos immatriculées entre janvier 2022 et décembre 2022. Pour les véhicules de collection, un délai de 5 ans est imposé avant le contrôle technique Corse

Où réaliser son contrôle technique quand on habite en Corse ?

Le contrôle technique en Corse  doit obligatoirement se faire dans un centre agréé par l’État. De ce fait, celui-ci doit posséder un numéro d’agrément délivré par la Préfecture. Le contrôle technique sur les véhicules diésel sera contrôlé par le biais du moteur. Celui-ci sera en marche durant quelques secondes. Les données contrôlées doivent être les mêmes que celles fournies par le constructeur. Dans le cas où la voiture est polluante que durant sa première mise en circulation, elle peut être remise à son conducteur. Par contre, il est nécessaire d’effectuer un décrassage ou des réparations et faire une contre visite. 

Débattez concernant cet article.

Les publications similaires à cet article

  1. 12 Avril 2016Passer son code de la route3835 hits